Pas d'écran noir au soir du 17 juin

09/06/2015
Pas d'écran noir au soir du 17 juin

Kouméalo Anaté

Le passage de la diffusion analogique au numérique offre aux gouvernements, aux radiodiffuseurs, aux régulateurs et au grand public d’immenses possibilités, mais pose aussi des défis de taille. Le digital permet d’accéder à de nouveaux programmes et services multimédias interactifs. 

Théoriquement, la transition doit s’effectuer au plus tard le 17 juin 2015, mais le Togo comme de nombreux pays africains, ne sera pas prêt

La transition vers le numérique comporte des aspects négatifs : le plus gros obstacle est le coût des décodeurs. S’ils veulent recevoir les transmissions numériques, les téléspectateurs devront acheter soit un décodeur, soit une télévision numérique. Il y a également les investissements liés à la modernisation des équipements de production et de diffusion.

Face à ces incertitudes, plus de 30 pays africains comptent profiter de la prolongation de la diffusion de la bande analogique jusqu’en 2020, qui devrait fonctionner en parallèle avec le numérique. 

La ministre de la Communication, Kouméalo Anaté, a indiqué mardi que le Togo avait d’ores et déjà réalisé un bout de chemin avec l’installation d’une partie des équipements numériques, mais de nombreuses étapes restent à franchir pour que le Togo soit aux normes du digital, a-t-elle concédé.

Que les téléspectateurs se rassurent, au soir du 17 juin, ils n’auront pas un écran noir et continueront à recevoir leurs émissions favorites en analogique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.