Pas de place pour un 3e opérateur

16/01/2017
Pas de place pour un 3e opérateur

Prendre en compte l'étroitesse du marché local

‘Au vu de la dynamique de croissance sur le marché du mobile, on est en droit de supposer qu’il y a de la place pour un troisième opérateur si des investisseurs se manifestent’, explique Abayeh Boyodi, le directeur général intérimaire de l’Autorité de réglementation des secteurs de Postes et de Télécommunications (ART&P), dans un entretien au magazine Marchés Africains (janvier 2017).

Mais les autorités ne partagent pas ce point vue. Le marché est trop étroit pour accueillir un nouvel opérateur. Mieux vaut consolider la position de Togo Cellulaire et de Moov et les encourager à moderniser le réseau. Ce qui est entrepris actuellement.

Le Togo comptait près de cinq millions d’abonnés fin 2016, sur une population estimée à 7,5 millions d’habitants.

Togo Cellulaire dispose de 53,2 % de part de marché en termes de nombre d’abonnés et Moov 46,8 %.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).