Que l’Algérie prenne exemple sur le Togo !

23/08/2014
Que l’Algérie prenne exemple sur le Togo !

L'Algérie se classe à la 36e place

Le Togo est à la première place du classement des sites officiels africains réalisé par l’hebdomadaire Jeune Afrique. Republicoftogo.com obtient une note de 8,58/10, loin devant d’autres pays comme le Gabon, l’Ouganda, la Tunisie, le Burkina, la Namibie, l’Afrique du Sud ou le Sénégal.

Le site de la présidence algérienne n’arrive qu’en 36e position. Ce qui fait réagir les médias locaux.

‘Contrairement à la plateforme republicoftogo.com, esthétique, ergonomique pour l’internaute et riche en actualités, El-Mouradia.dz rate le coche et affiche dès l’accueil une interface statique, dotée d’une charte graphique terne et délavée …)’, peut-on lire sur le Huffington Post (Algérie).

L’Algérie a la ferme volonté d’investir dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication et d’assurer son insertion dans le processus dynamique de la mondialisation, martèle le président Abdelaziz Bouteflika sur la page d’accueil.

C’est plutôt raté constate le Huffington Post qui conseille aux autorités algériennes de prendre exemple sur le Togo.

Lancé en 1997, Republicoftogo.com est l’un des plus anciens sites officiels africains. 

Lire l’article du Huffington Post

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.