Réseau social en faveur de la santé

31/03/2016
Réseau social en faveur de la santé

Connecter directement les patients et les médecins

Le Togolais Koffivi Mawuyram Madze avec son projet ‘Dokita Eyes’ (yeux de docteurs) figure parmi les dix finalistes du RFI Challenge App Afrique.

Dokita Eyes est une application mobile et web conçue pour favoriser l’accès aux soins de santé des populations d’Afrique. 

Les pays en voie de développement font face à un manque de personnel de santé, notamment en zone rurale. 

L’appli se propose de connecter les patients des zones rurales défavorisées au personnel de santé des zones urbaines. 

L’application s’appuie sur le travail des volontaires de l’Association le Coursier d’Hôpital International qui vont à la rencontre des patients chez eux dans les villes, les villages, les coins les plus reculés pour recueillir leurs paramètres vitaux (pouls, tension artérielle, fréquence cardiaque, température, taille, poids, etc…) et renseigner la base de données de l’application.

Ces informations sont récupérées et traitées dans le cadre d’un suivi sanitaire.

Dokita Eyes est en quelque sorte un réseau social au service de la santé.

Le RFI Challenge App Afrique récompense les innovations numériques permettant d’améliorer la qualité des services de santé en Afrique.

Télécharger l’appli

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.