Souveraineté numérique

14/04/2013
Souveraineté numérique

Depuis l’apparition d’internet au Togo à la fin des années 90, l’enregistrement des noms de domaine (DNS) en «.tg» est géré par un opérateur privé, CAFE Informatique, pionner de l’accès au web par Vsat (internet par satellite).

Mais l’Autorité de réglementation des secteurs de postes et des télécommunications (ART&P) entend récupérer la gestion de ce service en déléguant son fonctionnement à une entreprise privée sélectionnée sur appel d’offres qui pourra, le cas échéant, faciliter la commercialisation des extensions par l’intermédiaire d’un réseau de distributeurs agréés. 

L’ART&P estime en effet qu’il appartient à une autorité nationale de gérer les noms de domaine du pays en coopération avec l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisme qui contrôle l’ensemble des extensions mondiales.

En France, par exemple, c’est l’AFNIC (Association française pour le nommage internet en coopération) qui est l’organisme qui gère les noms de domaine en « .fr ».

Les autorités togolaises veulent donc reprendre la main sur leur précieux suffixe et ses éventuelles extensions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.