Togo Telecom, la fibre pour les nouvelles technos

16/05/2013
Togo Telecom, la fibre pour les nouvelles technos

L’Afrique demeure le continent de toutes les difficultés dans le domaine des télécommunications, handicapée par des revenus limités, une inégale répartition de la population et une dépendance technologique vis-à-vis des pays industrialisés. Dans un environnement plein d’obstacles socio-économiques, les opérateurs africains s’efforcent de relever chaque jour le défi afin d’offrir à leurs clients les meilleurs services en déployant des infrastructures adaptées. Au Togo, l’opérateur historique Togo Telecom, consacre des investissements très importants pour moderniser le réseau.

Togo Telecom est l’unique exploitant de la téléphonie filaire qui oppose aux réseaux mobiles une excellente stabilité grâce aux techniques de transmission employées. Basé initialement sur un raccordement à l’aide de câbles multipaires en cuivre, le filaire a joué un rôle historique et économique, étant, avant l’avènement de l’Internet et du mobile, le principal outil de communication.

Avec le remplacement progressif du multipaire par le câble coaxial, moins cher et plus facile à manier, le filaire a fait un bon en avant. Le coaxial permet, en effet, la transmission de quantités bien plus importantes de données sur de longues distances et dans de très bonnes qualités. 

Grâce aux équipements IRT (équipement technique permettant la téléphonie fixe et l’Internet sans fil), le filaire couvre, aujourd’hui, des zones extrêmement éloignées comme Nalouat, Papri et Ponio au bout de la Région des Savanes ou Kouma Poti et Kouma Konda au sommet du mont Kloto. Grâce au filaire, l’ ADSL (internet rapide) a pu voir le jour en 2007. Présente dans toutes les villes du pays, cette technologie offre l’accès au haut débit. 

Mais c’est la fibre optique qui constitue une vraie révolution.

En 2009, une grande partie des câbles en cuivre a été remplacée par la fibre optique sur le réseau de l’opérateur, suivi par le raccordement au câble sous-marin WACS qui permet désormais de faire circuler non seulement des communications, mais aussi des datas et de la vidéo grâce à une large bande passante.

La connexion directe au câble sous-marin a permis une sérieuse augmentation des débits et la diminution systématique des tarifs de connexion. L’accès au Web et à ses applications (éducation, télémédecine, etc …) s’en voit grandement facilité.

Togo Telecom entend poursuivre sa politique d’innovation et d’accès à l’internet pour tous.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.