Un full MVNO pour le Togo

03/10/2012
Un full MVNO pour le Togo

Cina Lawson, la ministre des Télécommunications, l’avait annoncé en mars dernier en conseil des ministres ; les choses n’ont pas trainé.

Le gouvernement vient de lancer un appel à manifestations d’intérêt qui sera suivi d’un appel d’offres restreint en vue d’accorder des licences d’opérateur de réseau mobile virtuel « full MVNO ». 

Si un opérateur virtuel classique se contente de louer le réseau d'un opérateur pour acheminer les appels de ses abonnés, un «Full MVNO» exploite lui-même des éléments de coeur de réseau ainsi que des équipements d'interconnexion. Il dispose de la gestion d'une palette d'outils commerciaux, comme l'émission de ses propres cartes SIM. Et, surtout, il dispose de sa propre base de données «HLR», qui gère les droits des abonnés. D'où une meilleure maîtrise des services, et la possibilité de monter des offres plus variées et ciblées. Un «Full MVNO» s'affranchit ainsi de son opérateur référent et prend véritablement le contrôle de l'abonné. 

Le Togo a opté pour ce choix ; une formule qui donne davantage de garanties à l’opérateur sélectionné et une meilleure qualité de services, à prix réduits aux abonnés.

Deux opérateurs mobile existent actuellement au Togo, Togo Cellulaire (public), et Moov (Groupe Etisalat, Emirats arabes unis). Togo Telecom propose également le service Illico qui est du mobile utilisant la Boucle locale radio (BLR).

L’arrivée d’un Full MVNO devrait logiquement contribuer à faire baisser les coûts des communications.

De nombreux pays ont accordé des licences de ce type. En France, c’est le cas, notamment avec LycaMobile, NRJ Mobile et Virgin Mobile.

COMMUNIQUE DU 15 NOVEMBRE 2012

Le gouvernement de la République Togolaise a, par avis N°0379/MPT/CAB/12 du 1er octobre 2012, lancé un appel à manifestation d’intérêt en vue de l’octroi de licences d’opérateur de réseau mobile virtuel étendu « full MVNO » pour la fourniture de services de communications électroniques mobiles. 

Suite à la demande de report de plusieurs candidats, le Ministère des Postes et Télécommunications informe les soumissionnaires que la date limite de dépôt des offres initialement prévue au vendredi 16 novembre 2012 à 15H30 est reportée au vendredi 30 novembre 2012 à 15H30 GMT

Une séance publique d’ouverture des plis est prévue ce même jour à 16H00 GMT au Ministère des Postes et Télécommunications.

Informations complémentaires

APPEL A MANIFESTATION D\'INTERET.pdf 109,60 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.