Une communauté d’avenir

04/04/2015
Une communauté d’avenir

Cina Lawson et l'équipe du GDG

En à peine 3 ans, la capitale togolaise est devenue l’une des villes africaines les dynamiques en matière de nouvelles technologies. Développeurs, bloggeurs, incubateurs, start up participent à ce formidable élan.

Les poids lourds du monde de l’internet sont représentés au Togo. C’est ainsi que le groupe des développeurs Google* (GDG) s’active pour proposer de nouvelles solutions, des applications innovantes pour le Web et le mobile.

Depuis 2011, le GDG mène des activités de formation, de sensibilisation, de partage et d’échange entre membres de cette communauté de développeurs et avec d’autres associations.

‘Notre projet est la réalisation d’au moins 10 applications Android et Web dans les 6 prochains mois afin de donner une meilleure visibilité à l’écosystème digital du Togo’, explique Amen Amouzou, le responsable du GDG.

Lors d’une rencontre, jeudi dernier, avec la ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson, l’équipe du GDG a sollicité l’appui des pouvoirs publics pour assurer le développement de ce secteur créateur d’emplois.

* Gmail, YouTube, Chrome, Picasa, Android, Google Maps, … 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.