W.Afate présentée à New York

27/01/2014
W.Afate présentée à New York

Afate Gnikou (photo), à la tête de l’incubateur WoeLab, est le concepteur d’une imprimante 3D fabriquée à partir de déchets informatiques. Son ambition est de construire l’imprimante 3D du pauvre, écologique et démocratique, made in Africa.

Le projet dénommé W.Afate, consiste à récupérer les débris informatiques, de les assembler pour en faire une imprimante 3D baptisée ‘W.Afate 3D Printer’. W.Afate est la composition de "W" pour WoeLab et Afate nom de l'auteur. 

Idée ingénieuse qui sera présentée en février prochain à New York lors du Salon 3D printshow. 

L'impression 3D permet de produire un objet réel : un opérateur dessine l'objet sur un écran. Le fichier est ensuite envoyé vers une imprimante spécifique qui le découpe en tranches et dépose ou solidifie de la matière couche par couche pour obtenir la pièce finale. L’empilement des couches crée le volume. L’imprimante traite différents types de supports, bois, plastique, métal. 

Les applications vont de l'industrie - la production de voitures, d'avions, de biens de consommation - à la visualisation de projets, de vérification d'ergonomie pour l'architecture ou les études de design.

D'abord technologie haut de gamme, l'imprimante 3D tend à devenir de plus en plus accessible dans son utilisation. Les prix sont également à la baisse.

Le site du Salon

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.