Hôtellerie : Tchao veut mettre fin à l’anarchie

14/12/2012
Hôtellerie : Tchao veut mettre fin à l’anarchie

Les autorités tentent de réorganiser le secteur du tourisme en établissant, notamment, un classement des hôtels afin de permettre aux clients de s’assurer que le rapport qualité/prix est bien respecté. 

Mais le ministre du Tourisme, Christophe Tchao, a bien du mal à canaliser les promoteurs qui n’en font qu’à leur tête.

De nombreux hôtels sont construits ou aménagés sans avoir, au préalable, soumis les plans aux services compétents. De fait de nombreux bâtiments ne respectent pas les normes exigées en matière de sécurité et de qualité. Pour le ministère du Tourisme, cette situation empêche tout agrément et tout classement.

Christophe Tchao a invité vendredi les professionnels de l’hôtellerie à se conformer aux dispositions légales. A défaut, prévient le ministre, aucune autorisation ne sera délivrée pour l’ouverture et l’exploitation.

Depuis quelques années les hôtels poussent comme des champignons à Lomé. Il s’agit en général de petites unités d’une vingtaine de chambres au confort parfois discutable. 

Pour le client, difficile de s’y retrouver car les tarifs ne correspondent pas toujours aux prestations annoncées.

Après des années de descente aux enfers, le Togo a décidé de relancer l’industrie touristique et le tourisme d’affaires, jadis florissants. Des projets d’hôtels internationaux sont à l’étude à Lomé. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.