L’Union fait la force

05/03/2012
L’Union fait la force

Les 8 Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) dont le Togo est membre, ont décidé de développer une stratégie communautaire pour développer leur industrie touristique.

Le ministre togolais du Tourisme, Kpabré Silly (photo), et Abdou Seyni le représentant résident de la Commission de l’Uemoa, ont ouvert lundi à Lomé, une réunion de sensibilisation sur la « Politique Commune du Tourisme de l’Uemoa » (PRDTOUR).

L’objectif final est de faire des pays membres un ensemble régional « intégré, attractif, offrant des produits touristiques de qualité, diversifiés, visibles et compétitifs sur les marchés émetteurs».

Une politique ambitieuse pour parvenir à 8,5 millions de touristes chaque année, d’ici 2020 ; ils sont actuellement à peine 2 millions et faire en sorte que le tourisme représente 7% du PIB, contre % actuellement.

Sur le front de l’emploi, le PRDTOUR devrait permettre de créer 800.000 emplois dont 200.000 directs.

« Malgré les potentialités et les atouts géographiques, culturels et historiques, le tourisme dans l’espace Uemoa a du mal à décoller », explique Kpabré Silly qui attribue ces difficultés à la mauvaise visibilité de la destination, aux faibles investissements et à l’absence de qualité de service et aux prix trop élevés du transport aérien.

Informations complémentaires

Discours ministre du Tourisme.pdf 33,60 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.