L’appel à l’aide des agences de voyages

08/12/2014
L’appel à l’aide des agences de voyages

Détournement de clientèle ?

Réunis en congrès la semaine à Lomé, les responsables de la Fédération inter-Etats des syndicats des agences de voyages et de tourisme de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (FISAVET-AOC) a fait part de ses griefs aux compagnies aériennes qui, selon elle, pénalisent ses activités.

Les transporteurs sont accusés d’être un frein au développement du tourisme en Afrique en raison de la cherté des prix.

Les agences de voyages reprochent aux compagnies de commercialiser les billets, ce qui constitue une concurrence inacceptable et un ‘détournement de clientèle’. Les professionnels souhaitent que cette activité soit réglementée.

Aucun texte n’interdit aux compagnies de vendre des voyages sur leur réseau ou sur celui de leurs partenaires. En outre, le développement de la vente en ligne tend à ringardiser les agences.

Sur la question des tarifs, la Fédération critique les coûts/km pratiqués par les compagnies africaines. Un vol Lomé-Paris coûte moins cher qu’un Lomé-Dakar, affirme Prince Emmanuel Ngassa Happi, le président de la FISAVET.

Cette situation constitue un sérieux handicap pour les industries touristiques des pays africains.

 Plus généralement, les liaisons aériennes entre l’Europe et l’Afrique francophone sont chères, bien plus élevées que celles vers l’Asie, par exemple. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.