La renaissance du Roc

01/01/2013
La renaissance du Roc

Entièrement rénové, le Roc Hôtel situé au cœur de la ville d’Atakpamé (région des Plateaux) a rouvert ses portes le 28 décembre après plusieurs mois de travaux et plusieurs centaines de millions investis dans les travaux. Le ministre du Tourisme, Christophe Tchao (photo), était sur place pour couper le ruban de cet établissement construit en 1974.

La modernisation du Roc Hôtel fait partie du programme de relance de l’industrie du tourisme au Togo. Un programme qui prévoit, notamment, la construction et la réhabilitation d’hôtels à Lomé et à l’intérieur du pays. 

Voici le discours prononcé par le ministre du Tourisme à l’occasion de la réouverture du Roc Hôtel

Permettez-moi d’abord de vous présenter toutes mes gratitudes pour avoir bien voulu honorer de votre présence la cérémonie de réouverture du Roc hôtel d’Atakpamé, un hôtel de 27 chambres entièrement rénové.

La manifestation de ce jour révèle une fois de plus l’importance que le Gouvernement, sous la houlette du Chef de l’Etat, accorde à la relance de toutes les activités économiques de notre pays et notamment à celles du secteur touristique.

Le Roc Hôtel fait partie des établissements hôteliers que l’Etat togolais a programmés dans ses 2ème et 3ème plans quinquennaux de 1970 à 1980 qui ont vu la réalisation de quinze (15) établissements hôteliers.

Construit en 1974, le Roc hôtel n’a jamais bénéficié d’une rénovation complète comme celle que nous voyons ce jour.

Cette rénovation était devenue nécessaire à la suite d’une inspection technique qui a révélé son état de dégradation notoire et la vétusté du matériel d’équipement et de travail.

Cette situation qui ne permettait plus à l’hôtel d’être compétitif au niveau local, national et sous-régional a entraîné la baisse sensible de ses activités, alors que le tourisme dans notre pays reprend progressivement grâce à la politique de paix et d’apaisement de son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République. 

Les efforts du chef de l’Etat pour donner un nouveau look à notre pays, a permis l’arrivée de 326 000 touristes qui ont généré plus de 20 Milliards de francs CFA de recettes touristiques.

C’est le lieu de féliciter et de remercier le Chef de l’Etat pour l’importance qu’il accorde au secteur touristique et pour la politique de financement et de relance des activités touristiques que le gouvernement a engagée.

Cette politique comprend entre autres :

  • ø la privatisation des grands hôtels de Lomé ;
  • ø la réhabilitation progressive et programmée des hôtels d’Etat de l’intérieur du pays dont le Roc hôtel que nous rouvrons ce jour et celui d’Abouta à Badou qui le sera dans quelques semaines.

Un autre élément de cette politique de relance est la mise en œuvre des travaux de la Commission Nationale d’Agrément et de Classement des Etablissements de Tourisme (CNACET) en vue d’une mise aux normes de tous les établissements hôteliers pour améliorer la qualité, la visibilité et l’image de marque de notre offre touristique sur le marché international.

A ce titre, les travaux de rénovation que vient de connaître le Roc Hôtel ont tenu compte des normes internationales d’un hôtel deux (2) étoiles.

Je ne saurai terminer mes propos sans réitérer au Président de la République notre gratitude pour ce joyau de la région des plateaux,

Aux entreprises et personnalités qui ont contribué à la mise en œuvre et à la réussite de ce projet de rénovation, tous nos sincères remerciements.

Nous restons convaincus que nous compterons toujours sur leurs sollicitudes. 

Je m’en voudrais de finir sans vous souhaiter à l’orée de la nouvelle année, les vœux les meilleurs de santé, de prospérité  et de succès pour vous-même, vos familles et tous ceux qui vous sont chers.

C’est sur ces bons vœux à l’endroit de tous, que nous allons procéder dans quelques instants à la coupure du ruban marquant la réouverture de l’hôtel

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jour de fête

Culture

La fête traditionnelle Togbui Agni du peuple Adja-Ewé s’est déroulée samedi et dimanche à Tado (160km de Lomé, préfecture du Moyen Mono).

Dommage

Sport

L’équipe du Togo n’est pas parvenue à se qualifier pour la CAN 2015 juniors. 

Anges bousculé par Asko

Sport

La 20e journée du championnat national de D1, disputée samedi, a vu un retour en force du club d’Asko qui a battu le leader Anges (2-0).

Allez, je vous paye une bière

Faits divers

Les vols de motos et particulièrement celles appartenant aux Zémidjan (taxis-motos) connaissent une courbe exponentielle.