Bamako : Stratégie de l’asphyxie

21/01/2011
Bamako : Stratégie de l’asphyxie

Le XVe sommet de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, qui s’ouvre samedi à Bamako en présence du président Faure Gnassingbé, sera dominé par la crise politique en Côte d’Ivoire. Si les pays membres de la Cédéao se tiennent prêts à lancer une offensive militaire pour déloger Laurent Gbagbo, ils préfèrent opter pour une asphyxie financière.
Fin décembre, la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) a bien retiré à l'équipe Gbagbo l'accès au compte ivoirien pour le confier au président élu, Alassane Ouattara, mais cette mesure n’a pas eu beaucoup d’effet. En outre, le gouverneur de la BCEAO, Philippe-Henri Dacoury-Tabley demeure fidèle à l’ancien président ivoirien.
« M. Dacoury-Tabley outrepasse ses prérogatives. Il est tenu de se conformer aux instructions données par les pays membres ; ce qu’il ne fait pas », explique sous couvert d’anonymat un cadre de l’institution.
Cette question sera évoquée à Bamako.
Actuellement, le pouvoir toujours en place à Abidjan, se constitue un trésor de guerre en siphonnant les caisses des secteurs juteux comme le cacao, le pétrole, le port, les douanes, les impôts, etc… et en ne payant plus les intérêts de la dette extérieure et des emprunts.
De fait, Laurent Gbagbo est toujours en mesure de verser les salaires des fonctionnaires et de l’armée. Mais pour les experts, plus pour très longtemps. Les pressions de plus en plus fortes exercées par la l’UEMOA, la Cédéao et la communauté internationale risquent de rendre la situation intenable à très court terme.
Les pays de la région parient donc sur ce scénario et le sommet de samedi examinera tous les moyens s’assécher définitivement les canaux utilisés par le président autoproclamé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.