Constat de crise à Bamako

21/02/2010
Constat de crise à Bamako

Le président Amadou Toumani Touré (photo) du Mali a été reconduit samedi à la tête de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) au terme du 14ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui s’est déroulé samedi à Bamako.
Le président du Togo, Faure Gnassingbé, assistait à la rencontre.
Les participants ont examiné la situation économique et financière des pays membres, en soulignant que la crise internationale avait eu des répercussions négatives en 2009. En outre, certains pays ont été frappés durement par des inondations qui ont encore aggravé un contexte déjà difficile.
Le taux de croissance de l’union a été d’environ 3% l’année dernière, contre 3 ,8% en 2008.
L’UEMOA regroupe huit Etats : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.