Constat de crise à Bamako

21/02/2010
Constat de crise à Bamako

Le président Amadou Toumani Touré (photo) du Mali a été reconduit samedi à la tête de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) au terme du 14ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement qui s’est déroulé samedi à Bamako.
Le président du Togo, Faure Gnassingbé, assistait à la rencontre.
Les participants ont examiné la situation économique et financière des pays membres, en soulignant que la crise internationale avait eu des répercussions négatives en 2009. En outre, certains pays ont été frappés durement par des inondations qui ont encore aggravé un contexte déjà difficile.
Le taux de croissance de l’union a été d’environ 3% l’année dernière, contre 3 ,8% en 2008.
L’UEMOA regroupe huit Etats : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.