Développement local : Faure invité à promouvoir un mécanisme communautaire

14/03/2011
 Développement local : Faure invité à promouvoir un mécanisme communautaire

Le président en exercice de l’UEMOA, Faure Gnassingbé, a été vivement encouragé lundi à convaincre les pays membres de l’Union à adopter un acte additionnel portant création et organisation du Conseil des collectivités Territoriales (CCT) et la mise en place d’un mécanisme communautaire de développement local.
Réunis à Lomé, les présidents des associations nationales de pouvoirs locaux (APL) ont plaidé en faveur de ce projet.
«Le CCT sera une instance consultative et décisionnelle qui va donner ses avis sur les politiques de décentralisation en cours dans les Etats de l’Union et faciliter les investissements au niveau des collectivités locales », a expliqué El Hadji Malick Diop (photo), porte-parole des APL.
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.