La croissance a été vigoureuse en 2016

10/04/2017
La croissance a été vigoureuse en 2016

Photo de famille lundi matin à l'ouverture du sommet

Le président Faure Gnassingbé et ses homologues de la zone UEMOA sont réunis depuis lundi matin en sommet extraordinaire à Abidjan afin de faire le point sur la situation économique dans la région.

Plutôt bonne, à en croire les données fournies par l’organisation. La croissance a été en hausse en 2016 à 6,8% contre 6,6% l’année précédente.

Des résultats obtenus grâce au renforcement de l’activité commerciale, à la hausse de la production agricole et aux investissements dans les infrastructures.

Côté intégration, les choses s’améliorent, a expliqué le président en exercice de l’Union, Alassane Ouattara. Mais le chef de l’Etat ivoirien a aussi souligné les effets négatifs du terrorisme. La Côte d’Ivoire, mais aussi le Mali et le Burkina Faso en ont été les victimes.

Un contexte qui n’est pas de nature à rassurer les investisseurs étrangers.

L’UEMOA  rassemble  le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.