Le Togo fait l’Union

12/05/2011
Le Togo fait l’Union

Le sommet extraordinaire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) devrait finalement se tenir à Lomé le 30 mai en présence de la plupart des chefs d’Etat des pays membres.
Le président de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, dont la cérémonie d’investiture aura lieu le 21 mai, se rendra au Togo. Abdulaye Wade du Sénégal a également confirmé sa présence, comme d’ailleurs les dirigeants du Burkina, du Bénin, du Mali et du Niger. Seule inconnue, la venue de  de Malam Bacai Sanha qui dirige la Guinée Bissau.
Le président Faure Gnassingbé n’a pas ménagé ses efforts pour s’assurer de la présence de la plupart des chefs d’Etat. Il a effectué la semaine dernière une mini tournée régionale à Ouagadougou, Bamako et Dakar.
M. Gnassingbé, qui assure la présidence de l’UEMOA, ne voulait pas d’un sommet au rabais, mais un rendez-vous où l’on parle de choses concrètes avec les principaux intéressés. Et les sujets de discussion ne manquent pas.
Il y a d’abord le retour à la normale en Côte d’Ivoire avec le réengagement de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et les mécanismes pour relancer l’économie ivoirienne dont dépendent de nombreux Etats de l’Union ; il y a également le problème de la hausse des prix des matières premières et des produits de première nécessité.
L’UEMOA regroupe 8 pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.