Numéro vert anti-corruption

13/09/2011
Numéro vert anti-corruption

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) va mettre en place prochainement un numéro vert qui permettra aux citoyens et aux entreprises de signaler des cas de corruption dans la chaîne de passation des marchés publics.

Pour Abdou Tahirou, le directeur des finances publiques et de la fiscalité intérieur de la commission de l’UEMOA, il est devenu urgent de moderniser le mécanisme de passation des marchés afin de rendre la procédure 100% transparente.

Outre le centre d’appel anti-corruption, l’organisation va lancer un site Web présentant le fonctionnement des appels d’offres publics au sein de l’Union et une instance sera créée pour traiter les recours éventuels.

Selon la Banque mondiale, ce sont plus de 2000 milliards de FCFA qui sont passés chaque année sous forme de marchés publics. 

L’UEMOA, actuellement présidée par Faure Gnassingbé, est composée des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.