ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

13/11/2011
ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

A l’initiative du Togo, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dont la présidence est actuellement assurée par Faure Gnassingbé, a obtenu le statut d’observateur à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Lomé agissait au nom des 8 Etats membres*.

La Commission juridique de l’Assemblée générale a examiné la demande de l’Union le 11 novembre dernier et adopté, par consensus, le principe d’octroyer le statut d’observateur.

Cela permettra à l’UEMOA d’ouvrir une représentation à Genève auprès des organisations comme l’OMS, l’OIT, le HCDH ou l’OMC.

* Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo

 

En photo : le Palais des Nations à Genève, siège de l'ONU

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).