ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

13/11/2011
ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

A l’initiative du Togo, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dont la présidence est actuellement assurée par Faure Gnassingbé, a obtenu le statut d’observateur à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Lomé agissait au nom des 8 Etats membres*.

La Commission juridique de l’Assemblée générale a examiné la demande de l’Union le 11 novembre dernier et adopté, par consensus, le principe d’octroyer le statut d’observateur.

Cela permettra à l’UEMOA d’ouvrir une représentation à Genève auprès des organisations comme l’OMS, l’OIT, le HCDH ou l’OMC.

* Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo

 

En photo : le Palais des Nations à Genève, siège de l'ONU

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.