ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

13/11/2011
ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

A l’initiative du Togo, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dont la présidence est actuellement assurée par Faure Gnassingbé, a obtenu le statut d’observateur à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Lomé agissait au nom des 8 Etats membres*.

La Commission juridique de l’Assemblée générale a examiné la demande de l’Union le 11 novembre dernier et adopté, par consensus, le principe d’octroyer le statut d’observateur.

Cela permettra à l’UEMOA d’ouvrir une représentation à Genève auprès des organisations comme l’OMS, l’OIT, le HCDH ou l’OMC.

* Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo

 

En photo : le Palais des Nations à Genève, siège de l'ONU

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.