ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

13/11/2011
ONU : l’UEMOA obtient un statut d’observateur

A l’initiative du Togo, l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dont la présidence est actuellement assurée par Faure Gnassingbé, a obtenu le statut d’observateur à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Lomé agissait au nom des 8 Etats membres*.

La Commission juridique de l’Assemblée générale a examiné la demande de l’Union le 11 novembre dernier et adopté, par consensus, le principe d’octroyer le statut d’observateur.

Cela permettra à l’UEMOA d’ouvrir une représentation à Genève auprès des organisations comme l’OMS, l’OIT, le HCDH ou l’OMC.

* Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo

 

En photo : le Palais des Nations à Genève, siège de l'ONU

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.