OPA sur la corruption

27/09/2011
OPA sur la corruption

Comment réduire les tracasseries administratives et la corruption sur les routes des pays de l’Espace UEMOA? Vaste question à laquelle tentent de répondre depuis mardi à Lomé des experts de cette organisation régionale.

Les travaux doivent permettre d’adopter le rapport de l'Observatoire des pratiques anormales  (OPA).

"Des études financées par la Banque mondiale et l'USAID ont permis de mettre l'accent sur l'impact du harcèlement routier et de la corruption sur la compétitivité du secteur des transports", a souligné Patrick Spirlet, chef de la mission de l'Union européenne au Togo qui souhaite que l’OPA devienne une organisation internationale publique pas seulement limitée aux corridors des Etats de l’UEMOA, mais aussi à ceux des pays de la Cédéao.

L’UE, comme l’USAID accordent des fonds importants à l’UEMOA pour accélérer le processus d'intégration sous régional. 

Selon une étude réalisée par l'OPA en 2010, le Togo, par rapport à ses voisins, est plutôt un bon élève avec un niveau de pratiques anormales assez réduit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.