Ouverture du sommet de Lomé

06/06/2012
Ouverture du sommet de Lomé

Les chefs d'Etat et de gouvernement des huit pays membres de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se sont retrouvés mercredi à Lomé pour évoquer la situation économique dans la région, l’impact de la récession en Europe et les mécanismes permettant un meilleur fonctionnement de l’organisation.

Les questions politiques comme les crises au Mali et en Guinée Bissau ne seront pas au centre des travaux du sommet ; ces dossiers étant davantage du ressort de la Cédéao.

Le président du Togo accueille plusieurs de ses homologues. Le nouveau chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall est arrivé hier soir dans la capitale togolaise. Il a été rejoint ce matin par les président du Burkina Faso, du Niger, du Bénin et de Côte d’Ivoire. 

Le Mali est représenté par son Premier ministre de transition, Cheick Modibo Kheita. La Guinée Bissau a dépêché sur place son ministre de l'Economie et des Finances.

Les participants doivent écouter trois communications. La première concerne la sécurité alimentaire, délivrée par le président du Niger ; la seconde porte sur la coopération énergétique en Afrique de l’Ouest, présentée par le chef de l’Etat béninois et président en exercice de l’Union africaine (UA), Thomas Boni Yayi.

Enfin Alassane Ouattara, le président ivoirien, évoquera la promotion des investissements dans la région.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.