PMI/PME : qui dit compétitivité dit financements

20/12/2015
PMI/PME : qui dit compétitivité dit financements

Bernadette Legzim-Balouki

Créer un environnement favorable pour les PMI/PME dans l’Espace UEMOA, telle est l’ambition de l’organisation régionale qui vient de finaliser à Lomé un projet de charte communautaire.

'Le tissu économique de nos pays est majoritairement constitué des PMI/ PME avec un secteur informel prédominant, dont l’importance réelle est difficile à cerner. Ces petites et moyennes entreprises constituent néanmoins la principale source d’emplois et de revenus pour nos populations après l’agriculture de substance. Il faut également noter qu’elles résistent mieux aux chocs exogènes’, a indiqué Bernadette Legzim-Balouki, la ministre du Commerce, lors de la réunion des ministres du Commerce de l’UEMOA qui s’est déroulée en fin de semaine dans la capitale togolaise.

Les 8 pays de la zone entendent créer un cadre légal et règlementaire unique avec comme priorité d’assurer la pérennité des entreprises privées.

Mais l'UEMOA devra en même temps se préoccuper du volet financier. Les PMI/PME ont rarement des capitaux propres et peu de soutiens des banques et des organismes financiers. Elles éprouvent des difficultés à monter les dossiers pour obtenir des aides et des subventions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.