Plus que jamais derrière le Togo

06/01/2011
Plus que jamais derrière le Togo

Le président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Abdoulaye Bio Tchané (photo), a souhaité jeudi aux autorités togolaises et aux habitants de Lomé que la nouvelle année leur apporte « la force de poursuivre l’œuvre de développement ».
Institution de financement commune aux huit Etats de l’UEMOA, dont le siège est à Lomé, a injecté en 2010 plus de 32 milliards de Fcfa dans l’économie togolaise, soit 16,2% des engagements de la banque au cours de l’année écoulée.
« Nous participons au financement d’importants projets de développement aux côtés de l’Etat, comme l’aménagement hydro-agricole de la basse vallée du Mono, la reconstruction de la route Aflao-Hillacondji-Frontère du Bénin, dont le tronçon Aflao-Port est déjà opérationnel, les travaux du grand contournement de la capitale et l’aménagement de la zone lagunaire », a indiqué M. Bio Tchané.
Il a également annoncé la densification des engagements de la Banque en faveur du Togo, notamment dans les domaines de l’environnement, du développement durable, de l’énergie, du soutien aux collectivités locales et au secteur privé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.