« Situation sans précédent au sein de l’UEMOA »

27/01/2011
« Situation sans précédent au sein de l’UEMOA »

A peine désigné à la tête de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le président Faure Gnassingbé est confronté à l’imbroglio politico-financier en Côte d’Ivoire.
Les deux prétendants à la présidence, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, se disputent le contrôle de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).
Alassane Ouattara, reconnu par les Nations unies comme vainqueur de l'élection a annoncé mercredi la fermeture des agences ivoiriennes de la BCEAO, mais les forces fidèles au président sortant, fortement armées, ont stationné toute la journée devant ces succursales et ont réquisitionné le personnel.
Réaction immédiate de la BCEAO à Dakar qui dans un communiqué publié mercredi soir a « protesté vigoureusement contre cette décision de réquisition ainsi que celle de nomination d'un Directeur National, prises en violation flagrante des engagements internationaux pris par l'Etat de Côte d'Ivoire, en particulier à travers le Traité de l'UMOA ». Et l’institution de rappeler que « les locaux de la Banque Centrale sont inviolables » en vertu du Traité de l'UEMOA du 20 janvier 2007 relatif aux privilèges et immunités de la Banque Centrale.
« Le Gouverneur par intérim de la BCEAO a informé les milieux bancaires et les agents économiques que les dispositions sont en cours pour qu'en accord avec le Président en exercice de la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernement (Faure Gnassingbé), et le Conseil des Ministres de l'Union en relation avec le Président Alassane Ouattara, les réponses appropriées soient apportées dans les meilleurs délais à cette situation sans précédent dans l'Union », souligne également le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !