Boko Haram et Ebola au menu du sommet d’Addis

26/01/2015
Boko Haram et Ebola au menu du sommet d’Addis

L'Afrique a plusieurs motifs de préoccupation

Le prochain sommet de l’Union africaine (UA) se déroulera les 30 et 31 janvier prochains à Addis Abeba. Mais les ministres des Affaires étrangères des pays membres sont déjà sur place pour le travail préparatoire, notamment l’élaboration résolutions qui seront soumises aux chefs d’Etat.

Le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey, est depuis lundi matin dans la capitale éthiopienne.

Si officiellement le thème de ce XXIVe sommet est consacré au rôle des femmes dans le développement de l’Afrique, d’autres sujets plus brûlants seront évoqués.

Il y a d’abord la menace terroriste au Nigeria, au Cameroun et au Tchad avec les avancées des islamistes de Boko Haram. Enlèvements, assassinats, attentats et prise de grandes villes, la situation est alarmante.

Autre sujet de préoccupation, le virus Ebola. Si les cas de contamination sont un peu moins nombreux au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone, l’épidémie n’a pas disparu pour autant.

La lutte contre la fièvre hémorragique n’est pas seulement l’affaire de la Cédéao, mais de l’ensemble de l’Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.