Comment financer les infrastructures ?

17/03/2017
Comment financer les infrastructures ?

Les délégués vendredi à Lomé

Les ministres des Transports, du Tourisme et de l’Energie des pays membres de l’Union africaine se retrouvent vendredi à Lomé pour réfléchir aux moyens de développer les infrastructures sur le continent africain. Une rencontre organisée par comité technique spécialisé de l’UA et ouverte par le Premier ministre togolais Komi Selom Klassou.

Ce dernier a rappelé que l’impératif était de trouver des sources de financement innovantes. Construire des ports, des aéroports ou des routes coûte très cher. Les pays ont deux solution, s’endetter massivement – pas vraiment recommandé - ou mettre en place des mécanisme comme le partenariat public privé (PPP).

‘Les PPP peuvent être une alternative efficace, outre  que les financements traditionnels, qui permettent de mobiliser les fonds et les expertises  afin de  réaliser certains grands projets d’infrastructures des pays africain’, a-t-il déclaré.

Il a insisté sur le fait que sans infrastructures modernes, il ne saurait y avoir de développement.

Le chef du gouvernement a cité l’exemple du Togo qui s’est engagé il y a plusieurs années dans une politique de PPP ou de concessions avec la centrale thermique de Lomé et la modernisation du port confiée à des entreprises privées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.