Devoir de responsabilité

13/10/2016
Devoir de responsabilité

Satisfaction de Robert Dussey après l'adoption du projet de charte

Le Conseil exécutif de l’Union africaine a débuté jeudi ses travaux à Lomé. A la mi-journée, le projet de charte sur la sécurité maritime a été adopté.

En ouvrant la session, le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, avait invité les pays membres à un devoir de responsabilité : ‘Renoncer au potentiel qu’offre la mer, l’abandonner aux mains des pirates et des narcotrafiquants, se désengager des responsabilités qui sont les nôtres en termes de protection des espèces maritimes et des ressources naturelles dont il regorge, reviendrait à freiner notre élan vers un progrès qui assure le bien-être de tous et de chacun’, a-t-il déclaré.

Pour le chef de la diplomatie togolaise, la charte peut constituer un pas décisif pour l’avenir du continent.

‘L’adoption de cette charte lors du sommet mettra à notre disposition un instrument devant faciliter la mise en commun de nos moyens, la mise en place des mécanismes de coordination et de surveillance. Elle permettra l’établissement d’un cadre unifié de lutte contre les menaces pesant sur l’espace maritime, la promotion du commerce, l’exploitation des immenses potentialités du domaine maritime, la création de richesse et d’emplois dans plusieurs secteurs, bref le développement  d’une économie bleue de toutes ses dimensions’, a indiqué pour sa part Moussa Faki Mahamat, le président du Conseil exécutif de l’UA.

La présidente de la Commission de l’Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, a salué l’engagement des autorités togolaises qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour permettre une adoption de cette charte.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.