Dussey : 'La lutte contre le terrorisme est notre priorité'

16/06/2015
Dussey : 'La lutte contre le terrorisme est notre priorité'

25e sommet de l'UA : la photo de famille

Le sommet de l’Union africaine s’est achevé lundi à Johannesburg. Le Togo était représenté par son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

La réunion s’est achevée au moment même où le Tchad était la cible de deux attentats au lourd bilan. Les participants ont longuement parlé sécurité et lutte contre le terrorisme.

Le Togo était à la manœuvre pour promouvoir la conférence qu’il organisera au mois de novembre prochain à Lomé en coopération avec l’UA sur la sécurité maritime et du développement. Les côtes du Golfe de Guinée sont infestées de trafiquants qui alimentent les filières terroristes.

Le sommet a également porté sur l’autonomisation des femmes, thème officiel de la rencontre.

Robert Dussey revient sur les points saillants de la rencontre.

Republicoftogo.com : Quel bilan faites-vous de ce 25e sommet ?

Robert Dussey : Nous avons bien sûr parlé de l’autonomisation des femmes, thème officiel de la conférence. Le Togo a d’ailleurs reçu un prix pour les efforts accomplis dans ce domaine.

Nous avons également évoqué les crises qui secouent plusieurs pays africains. Vous le savez, l’UA a décidé le déploiement au Burundi d'observateurs des droits de l'Homme et d'experts militaires, et appelé le pouvoir burundais à reprendre le dialogue sur le calendrier des élections.

Il a aussi été question de renforcer la lutte contre le terrorisme. Les attentats survenus hier à N’Djamena sont là pour nous rappeler que la menace est partout. 

Sur ce thème de la sécurité, la délégation togolaise a sensibilité les participants sur la piraterie maritime. Notre pays organise en coopération avec l’Union africaine, un sommet en novembre prochain à Lomé. Nous avons mené une action de mobilisation. La piraterie et de façon plus générale l’insécurité maritime alimente le terrorisme et la criminalité. 

Republicoftogo.com : La conférence de Lomé doit, si possible, parvenir à l’adoption d’une charte à la fois feuille de route et cadre juridique permlettant de lutter efficacement contre ce fléau. Avez-vous recueilli l’adhésion des pays membres de l’UA ?

Robert Dussey : Je peux vous dire que  2/3 des Etats membres de l’Union africaine soutiennent ce projet. 

Republicoftogo.com : La présidente de l’UA a annoncé le lancement d’une Journée de la décennie africaine des mers et des océans. 

Robert Dussey : C’est une excellente idée. D’ailleurs le Togo a été approché par la Commission de l’UA pour lancer officiellement cet événement le 25 juillet prochain à Lomé. Il faut protéger nos océans pour assurer notre développement. Choisir le Togo pour cette première Journée est logique car le sommet que nous organisons en novembre consacrera un certain nombre de débats aux problèmes de pollution marine et de pêche illicite.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.