Etat des lieux

27/01/2012
Etat des lieux

Les ministres des Affaires étrangères des 54 pays membres de l’Union africaine (UA) prennent part jusqu’à vendredi à Addis Abeba à la 20ème session ordinaire du Conseil exécutif. 

A l’ouverture des travaux, Jean Ping (photo), le président de la Commission de l’UA a souligné que le Conseil exécutif se tenait à un moment où le contexte économique mondial est préoccupant, malgré les efforts de la communauté internationale pour redresser la situation. Il a également rappelé que 2011 avait été une année particulièrement difficile pour l’Afrique avec les crises en Côte d’Ivoire, en Libye, en Tunisie et en Egypte et les conflits au Darfour et en Somalie.

La réunion doit préparer le sommet proprement dit qui se déroule dimanche et lundi ; un sommet auquel devrait participer le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Deux raisons au moins justifient sa présence, il préside l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et le Togo est actuellement le seul pays africain, membre de l’UA, à siéger au Conseil de sécurité des Nations Unies.

Elliott Ohin, le chef de la diplomatie togolaise, est à Addis depuis mercredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nicoué Broohm : 'Il faut que la raison l'emporte'

Social

Le gouvernement a réaffirmé mardi son attachement à la poursuite des négociations avec les centrales syndicales et, notamment, avec la STT.

Energie en Afrique : Borloo branche sa fondation

Développement

Jean-Louis Borloo a présenté mardi à Paris sa fondation pour l'énergie en Afrique. Il avait rencontré Faure Gnassingbé en janvier dernier.

L’UE aide le Togo à s’approprier son processus de développement

Coopération

Le XIe Fonds européen de développement (FED) vient d’entrer en vigueur. L'enveloppe accordée au Togo a fortement augmenté : +35% à 216 millions d’euros.

Un défi sanitaire et de gouvernance

Santé

Le Togo se félicite de la riposte nationale et internationale qui a permis de lutter efficacement contre Ebola. Mais que faire maintenant pour aller de l’avant ?