Faure à Addis pour le Sommet de l’UA

28/01/2012
Faure à Addis pour le Sommet de l’UA

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, est arrivé samedi à Addis Abeba pour participer au Sommet de l’Union africaine (UA) qui se déroule dimanche et lundi dans la capitale éthiopienne.

Il a assisté dans la journée à l’inauguration du nouveau siège de l’UA construit par la Chine (photo) avant de prendre part à un mini-sommet des chefs d’Etat des pays membres de la Cédéao.

Le Sommet doit évoquer les profondes évolutions en Afrique (Libye, Tunisie, Egypte) et les conflits qui se poursuivent au Darfour et en Somalie.

Le dossier le plus délicat sera sans doute l’élection du président de la Commission de l’UA. Jean Ping, l’actuel titulaire, souhaite rempiler, mais il a face à lui la sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

Faure Gnassingbé, dont le pays siège au Conseil de sécurité, devrait s’entretenir avec le secrétaire général des Nations Unies, Ban ki-Moon.

La délégation togolaise comprend le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, le ministre de la Santé, Charles Condi Agba, et le ministre conseiller à la présidence chargé des questions diplomatiques, Koffi Esaw.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,