L'Afrique perd 80 milliards de dollars en flux financiers illicites

26/01/2018
L'Afrique perd 80 milliards de dollars en flux financiers illicites

Réunion du Conseil exécutif de l'UA à Addis Abeba

Le commissaire de l'Union africaine (UA) en charge du Commerce et de l'Industrie, Albert Muchanga, a révélé que l'Afrique perdait 80 milliards de dollars par an en raison des flux financiers illégaux, une situation qu'il a qualifiée d'obstacle majeur à la transformation économique du continent. 

M. Muchanga s’exprimait lors de la 32e session ordinaire du conseil exécutif de l'UA, qui se déroule en prélude au sommet de l’organisation.

Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères, prend part aux travaux.

‘L'Afrique perd 80 milliards de dollars en flux financiers illicites, dont 70% dans les industries extractives, c'est-à-dire les ressources minérales. Ces pertes sont le fait des corporations multinationales, qui pratiquent une large gamme de méthodes de comptabilité particulièrement créatives", a déclaré M. Muchanga.

‘La question des flux financiers illicites est prise très au sérieux par les chefs d'Etat et de gouvernement, comme en atteste la nomination d'un Haut comité dirigé par l'ancien président sud-africain Thabo Mbeki dans le but d'exhorter les acteurs concernés à endiguer la fuite de ces ressources vitales hors du continent’ a ajouté le commissaire.

‘Remporter la lutte contre la corruption : une voie durable vers la transformation de l'Afrique’. Tel est le thème officiel du sommet de l’UA qui se tiendra à Addis Abeba les 28 et 29 janvier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.