Le Togo se félicite de la décision de l’UA

30/01/2015
Le Togo se félicite de la décision de l’UA

Le Togo milite pour la mise en oeuvre rapide d'une force militaire

Les islamistes nigérians de Boko Haram sont devenus une menace pour la sécurité de tout le continent africain et nécessitent une réponse collective et décisive, a estimé vendredi la présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, à l'ouverture du Sommet de l'organisation panafricaine.

Le terrorisme, en particulier la brutalité de Boko Haram contre nos populations, est une menace à notre sécurité collective et notre développement. Elle s'est désormais propagée à la région au-delà du Nigeria et nécessite une réponse collective, efficace et décisive, a déclaré Mme Dlamini-Zuma, à la tribune.

Nous sommes tous consternés par la brutalité de Boko Haram qui représente un danger pour la paix et la sécurité nationale (au Nigeria), régionale et internationale, a abondé le secrétaire-général de l'ONU Ban Ki-moon qui lui a succédé à la tribune.

Dans la nuit, le Conseil de Paix et de Sécurité de l'UA a appelé à la mise sur pied d'une force régionale de 7.500 hommes pour lutter contre Boko Haram, dont l'avancée au Nigeria et les incursions au Cameroun, inquiète les pays voisins, Tchad et Niger notamment.

Le projet de force régionale avait été évoqué la semaine dernière à Accra par les présidents du Togo et du Ghana, puis soumis à l’UA pour accord.

Le président Faure Gnassingbé ne participe pas au sommet, mais il est représenté par son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

Ce dernier s’est félicité de la décision du Conseil de Paix et de Sécurité qui va dans la droite ligne des recommandations des responsables de la Cédéao.

Le groupe islamiste Boko Haram s'est emparé de territoires entiers du nord-est du Nigeria et multiplie les incursions au Cameroun voisin, à proximité du Tchad et du Niger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.