Les rebelles libyens rejettent les propositions de l’UA

04/07/2011
Les rebelles libyens rejettent les propositions de l’UA

Les rebelles ont rejeté dimanche un accord-cadre préparé par l'Union africaine (UA) pour la Libye parce que, ont-ils dit, cela permettrait à Mouammar Kadhafi de rester au pouvoir.

Nous l'avons rejeté, a déclaré un porte-parole des insurgés, Abdel Hafiz Ghoga, car le document de l'UA n'inclut pas le départ de Kadhafi, de ses fils et de son cercle rapproché. Nous avons réitéré (cette exigence) à plus d'une occasion.
 
Les chefs d'Etat africains réunis en sommet à Malabo, en Guinée équatoriale, ont difficilement adopté vendredi un accord-cadre proposé aux parties libyennes prévoyant notamment que le colonel Kadhafi devait être écarté des négociations pour sortir son pays de la crise et une force de maintien de la paix.
 
Mais le document de l'Union africaine n'appelle pas explicitement Mouammar Kadhafi à céder le pouvoir, contrairement à ce qu'exige le Conseil national de transition, la direction politique de la rébellion.
 
Les membres de l'UA ont par ailleurs décidé de ne pas coopérer à la mise en oeuvre du mandat d'arrêt émis par la Cour pénale internationale contre le colonel Kadhafi, jugeant qu'il compliquait le règlement de la situation.
 
L'UA est un des rares médiateurs acceptés par le dirigeant libyen.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.