Les sujets de préoccupations ne manquent pas

16/07/2016
Les sujets de préoccupations ne manquent pas

Faure Gnassingbé samedi au sommet de l'UA

Le 27e sommet de l’Union africaine s'est ouvert samedi à Kigali en présence de Faure Gnassingbé. Il avait été précédé par son ministre des Affaires étrangères Robert Dussey.

Les discussions porteront sur la lutte contre le terrorisme, la situation au Burundi, au Soudan du Sud et en Guinée Bissau. Les chefs d’Etat devraient aussi choisir un nouveau président de la Commission de l’UA pour succéder à la sud-africaine Dlamini-Zuma.

Mais certains pays souhaitent que l’élection soit repoussée en raison du manque de poids des candidats en course.

Ils réclament également une réforme des structures même de la Commission accusée de bureaucratie et d’inefficacité. 

Le président togolais et ses homologues africains se pencheront aussi sur les comptes de l’organisation continentale. Les besoins en financement sont importants.

Le Togo aura l’occasion de détailler les préparatifs du prochain sommet de l’UA sur la sécurité maritime qui aura lieu le 15 octobre prochain à Lomé. Faure Gnassingbé entend faire adopter à l’unanimité une charte africaine sur ce thème ; un document contraignant indispensable pour mettre en œuvre une politique de lutte contre la piraterie, les trafics de drogue et d’armes et la pêche illégale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.