Lomé, capitale de la lutte conte la piraterie maritime

09/02/2015
Lomé, capitale de la lutte conte la piraterie maritime

Robert Dussey

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey, participe depuis dimanche à Victoria (Seychelles) à une réunion de l’Union africaine (UA) consacrée à la piraterie maritime.

Lundi, lors de son intervention, il a donné des détails sur la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA qui se tiendra à Lomé le 7 novembre prochain sur le thème de la sécurité maritime et du développement en Afrique.

Ce projet initié par le président Faure Gnassingbé tient à la volonté constamment réaffirmée des chefs d’Etats de faire de l’espace maritime le levier principal du développement économique et social de l’Afrique.

La conférence de Lomé offrira, aux Etats et aux organisations l’occasion de mener, au plus haut niveau politique, une réflexion d’ensemble sur la question de l’insécurité maritime et d’adopter des mesures concrètes, a indiqué le chef de la diplomatie togolaise.

Le gouvernement togolais et la Commission de l’Union Africaine ont convenu d’un projet d’ordre du jour qui comprendra des thématiques portant sur la piraterie maritime, la pêche illicite, les trafics illicites (armes, drogue, …). Autres questions abordées celles concernant la préservation de l’environnement marin et de la mer comme vecteur de développement. 

L’ambition du Togo est que cette conférence internationale débouche sur des mesures concrètes, dissuasives et répressives. En outre, l’objectif est de renforcer la coopération régionale, notamment en matière d’échange d’informations.

Près de 5000 participants sont attendus à Lomé. Des chefs d’Etat et de gouvernement, des ministres, des experts et des représentants d’organisations internationales (ONU, Union européenne, Interpol, …).

La conférence se déroulera le 7 novembre et sera précédée de la réunion des experts les 2 et 3 novembre et de celle des ministres le 4 et 5 novembre.

C’est la première fois que le Togo organise une manifestation de cette ampleur depuis plus de 20 ans. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.