Open Sky : le hub est à Lomé

25/05/2018
Open Sky : le hub est à Lomé

Le trafic aérien est en forte croissance en Afrique

La 4e réunion du groupe de travail ministériel pour la mise en œuvre du projet du marché unique du transport aérien en Afrique (MUTAA) s’est ouverte vendredi à Lomé.

Le MUTAA ou SAATM en Anglais (Single African Air Transport Market) vise à mettre en place un large accord Open Sky à l’échelle continentale.

Le projet est piloté par L’Union africaine et les mécanismes d’opérationnalisation ont été confiés au président Faure Gnassingbé.

Le Marché unique du transport aérien africain est un projet phare de l’Agenda 2063 de l’UA visant à créer un seul marché unifié du transport aérien en Afrique, à libéraliser l'aviation civile sur ce continent et à y impulser l’intégration économique. 

L’Open Sky africain sera lancé grâce à l’application immédiate des principes de la Décision de Yamoussoukro de 1999. 

L’idée de libéraliser le transport aérien en Afrique est née en 1988 au moment de l’adoption de la Déclaration de Yamoussoukro, suivie dix ans plus tard par la Décision de Yamoussoukro (1999). La décision a ensuite été approuvée par l'Assemblée des chefs d'État et de gouvernement de l'UA à Lomé en juillet 2000.

A ce jour, 23 États membres ont adhéré à l'engagement solennel en faveur du marché aérien unique, selon la Commission de l’UA : Bénin, Botswana, Burkina Faso, Cabo Verde, Congo, Côte d'Ivoire, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana , Guinée, Kenya, Libéria, Mali, Mozambique, Niger, Nigéria, Rwanda, Sierra Leone, Afrique du Sud, Swaziland, Togo et Zimbabwe.

‘La réunion de Lomé vise à faciliter la mise en œuvre des décisions des Chefs d’Etat et de gouvernement en vue de traduire dans la réalité le marché unique du transport aérien en Afrique’, a déclaré à l’ouverture des travaux Ninsao Gnofam, le ministre togolais des Transports.

Aujourd'hui, 80% du trafic aérien en Afrique est assuré par des compagnies aériennes non-africaines. 

Le SAATM devrait directement profiter aux grandes compagnies aériennes africaines comme Ethiopian Airlines, Kenya Airways, SAA, Egypt Air ou la RAM et aux transporteurs régionaux en Afrique de l’Ouest tels que Air Côte d’Ivoire et Asky.

La réunion se déroule pendant trois jours dans la capitale togolaise en présence d’experts venus des pays membres de l’UA.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.