Ouverture du sommet d’Addis

15/07/2012
Ouverture du sommet d’Addis

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, retenu à Lomé pour des consultations dans la perspective de la formation du nouveau gouvernement, n’ pas pu se rendre au sommet de l’Union africaine qui s’est ouvert dimanche à Addis Abeba.

C’est le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, qui le représente.

M. Ohin a eu une série de discussions avec ses homologues africains dont Youssef Amrani, le ministre délégué auprès des Affaires étrangères du Maroc.

Les chefs d'Etat, réunis pour deux jours dans la capitale éthiopienne, vont tenter de désamorcer les principales crises du continent, au Mali, en République démocratique du Congo (RDC) et entre les Soudans.

Le sommet doit aussi départager le président sortant de la Commission, le Gabonais Jean Ping, et la ministre sud-africaine de l'Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma, après un premier échec il y a six mois.

Lors du précédent sommet, en janvier, le scrutin avait tourné au psychodrame, Jean Ping était arrivé en tête mais il avait échoué à réunir les deux-tiers des suffrages, bien que resté seul en lice au quatrième tour du scrutin l'opposant à Mme Dlamini-Zuma, ancienne chef de la diplomatie sud-africaine et ex-épouse du président sud-africain Jacob Zuma.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.