Ping : « Situation préoccupante en Egypte »

29/01/2011
Ping : « Situation préoccupante en Egypte »

L'Union africaine (UA) est "préoccupée" par les manifestations violentes et la situation politique en Egypte, a déclaré samedi le président de la Commission de l'organisation continentale Jean-Ping (photo).
"L'Egypte connaît une situation préoccupante que nous devons observer", a déclaré M. Ping à la presse à la veille de l'ouverture du 16e sommet de l'UA à Addis Abeba.
"A la suite de ce qui s'est passé en Tunisie, nous observons tout ce qui se passe ailleurs, et nous sommes préoccupés", a-t-il souligné.
Des troubles sans précédent secouent depuis mardi le régime du président égyptien Hosni Moubarak, en place depuis trois décennies, et ont fait près de 50 morts, selon des sources officielles, et plus de 2.000 blessés.
Des milliers d'Egyptiens étaient de nouveau dans les rues samedi, affrontant parfois violemment les forces de l'ordre pour réclamer le départ de M. Moubarak, qui a promis un nouveau gouvernement dans la journée.
L'Union africaine ne s'était à ce jour pas encore prononcée sur la crise politique en Egypte.
"Dans tous les pays, il y a des manifestations. A partir de quel moment ces manifestations risquent de provoquer des évènements graves, c'est toute la question (...), le moment où ces manifestations d'étudiants deviennent une révolution", a jugé M. Ping.
La Tunisie a "été abordée dans les différentes instances" préparatoires au sommet, a expliqué le président de l'exécutif de l'UA, "même si la question ne figure pas dans mon dernier rapport aux chefs d'Etat car ces événements sont trop récents".
La révolution en Tunisie "a été pour tout le monde une surprise, personne n'avait prévu ça", a-t-il estimé.
"Au milieu de tous ces événements, la Tunisie a pourtant suivi l'ordre constitutionnel après le départ du président" Zine El Abidine Ben Ali, a souligné M. Ping, pour qui le pays est actuellement "dans un programme de transition pour aller vers des élections démocratiques".
"La transition est mise en place, nous pouvons espérer que cette période sera la plus courte possible et qu'elle débouchera sur des élections démocratiques", a-t-il conclu.
La Tunisie sera représentée au sommet de l'UA par son secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Radhouane Nouisser.
La délégation égyptienne est quant à elle conduite par le ministre des Affaires étrangères du gouvernement sortant, Ahmed Aboul Gheit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.