Réunion tripartite sur la Côte d’Ivoire

30/01/2011
Réunion tripartite sur la Côte d’Ivoire

Le président togolais Faure Gnassingbé a pris part samedi soir à Addis Abeba à une réunion tripartite sur la crise en Côte d'Ivoire entre représentants de l'Union africaine (UA), de l'ONU et les présidents des pays d'Afrique de l'Ouest.
La réunion s'est déroulée au siège de l'UA, à la veille de l'ouverture du XVIème sommet des chefs d'Etat de l'organisation continentale.
Outre Faure Gnassingbé, les présidents du Nigeria Goodluck Jonathan, président en exercice de la Cédéao (Communauté des Etats d'Afrique de l'ouest), le sénégalais Abdoulaye Wade, le malien Amadou Toumani Touré, le béninois Boni Yayi, le burkinabé Blaise Compaoré, le mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, ainsi que le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi étaient présents.
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, accompagné de son représentant spécial en Côte d'Ivoire Choi Young-Jin, ont assisté à la réunion, à laquelle participe également le président de la Commission de l'UA, Jean Ping.
Cette réunion de "concertation", à huis-clos et de près de trois heures, intervient au lendemain d'une autre importante réunion sur la crise, avec le Conseil de paix et de sécurité (CSP) de l'UA qui a annoncé vendredi soir la création d'un panel de chefs d'Etat sur la crise ivoirienne.
En photo : Faure Gnassingbé ; à sa droite Koffi Esaw, son conseiller spécial chargé des affaires diplomatiques

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.