Rien ne va plus à Kinshasa

24/08/2016
Rien ne va plus à Kinshasa

Joseph Kabila et Edem Kodjo

L’élection présidentielle n’aura pas lieu cette année en RDC. La commission électorale a annoncé avoir besoin de 16 mois pour achever l’enregistrement des 30 millions d’électeurs.

Aussitôt, l’alliance des partis d’opposition a annoncé son refus d’ouvrir des discussions avec le pouvoir.

Pas une bonne nouvelle pour Edem Kodjo, l’ancien Premier ministre togolais, chargé par l’Union africaine d'une médiation. Ce dernier avait affiché son optimisme dimanche assurant que le pouvoir et les opposants se retrouveraient dès mardi autour de la table pour trouver un accord électoral. Patatra.

L’opposition accuse M. Kodjo de soutenir le président Joseph Kabila qui théoriquement ne peut se représenter à moins de modifier la constitution.

Que va faire Edem Kodjo ? Poursuivre sa tentative de rapprochement ou jeter l’éponge ? 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).