Rien ne va plus à Kinshasa

24/08/2016
Rien ne va plus à Kinshasa

Joseph Kabila et Edem Kodjo

L’élection présidentielle n’aura pas lieu cette année en RDC. La commission électorale a annoncé avoir besoin de 16 mois pour achever l’enregistrement des 30 millions d’électeurs.

Aussitôt, l’alliance des partis d’opposition a annoncé son refus d’ouvrir des discussions avec le pouvoir.

Pas une bonne nouvelle pour Edem Kodjo, l’ancien Premier ministre togolais, chargé par l’Union africaine d'une médiation. Ce dernier avait affiché son optimisme dimanche assurant que le pouvoir et les opposants se retrouveraient dès mardi autour de la table pour trouver un accord électoral. Patatra.

L’opposition accuse M. Kodjo de soutenir le président Joseph Kabila qui théoriquement ne peut se représenter à moins de modifier la constitution.

Que va faire Edem Kodjo ? Poursuivre sa tentative de rapprochement ou jeter l’éponge ? 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).