S’attaquer au drame de l’immigration clandestine

15/05/2015
S’attaquer au drame de l’immigration clandestine

Robert Dussey

Environ 2.000 migrants africains ont été secourus jeudi en méditerranée au cours de diverses opérations réalisées par des navires de plusieurs nationalités et coordonnées par les gardes-côtes italiens.

Selon un décompte de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) au 7 mai, plus de 34.500 migrants sont arrivés en Italie cette année, mais quelque 1.770 sont morts ou disparus en mer, soit déjà plus de la moitié des près de 3.300 morts enregistrés en 2014.

Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères togolais, qui participait vendredi à Victoria Falls (Zimbabwe) à une réunion ministérielle de l’Union africaine sur la défense, la sureté et la sécurité, a rappelé le drame qui se joue régulièrement en méditerranée.

‘L’immigration clandestine fait d’innombrables victimes, hommes, femmes et enfants africains.  Aussi importe-t-il que nos pays se penchent sérieusement sur la recherche des voies et moyens qui leur permettraient de s’attaquer vigoureusement aux causes de ce fléau qui trouble la conscience humaine et donne une image non luisante de l’Afrique. Il urge d’y mettre fin’, a-t-il déclaré.

Le Togo organisera en novembre prochain une conférence extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine sur la sécurité maritime. 

La question de l’immigration clandestine sera naturellement à l’ordre du jour. Il sera également question de piraterie maritime, de pêche illicite, de trafics divers (armes, drogue) et de développement. Car, selon Robert Dussey, la mer est source de drames humains et de menaces sécuritaires, mais c’est également un formidable facteur de développement pour les populations africaines.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !