Sécurité maritime : la conférence de Lomé se tiendra le 7 novembre

08/02/2015
Sécurité maritime : la conférence de Lomé se tiendra le 7 novembre

Robert Dussey

Robert Dussey, le ministre togolais des Affaires étrangères, participe depuis dimanche à Victoria (Seychelles) à une réunion ministérielle de l’Union africaine sur la sûreté et la sécurité maritime.

Un rendez-vous incontournable pour le Togo qui organisera au mois de novembre 2015, en partenariat avec l’UA, une conférence internationale qui aura pour thème ‘Sécurité maritime et développement en Afrique’.

La réunion de Victoria, conjointement organisée par l’Union Africaine et le gouvernement des Seychelles avec le concours des partenaires internationaux comme l’Union Européenne, s’inscrit dans le prolongement de celle de Bruxelles sur les questions de sureté et sécurité maritimes dans la Corne de l’Afrique et dans le Golfe de Guinée. 

Lors de l’ouverture de la réunion, les responsables de l’UA ont félicité la marine togolaise pour son action vigoureuse contre les pirates qui sévissent dans le Golfe de Guinée.

La conférence de Lomé tient essentiellement à la volonté constamment réaffirmée des Chefs d’Etats africains de faire de l’espace maritime le levier principal du développement économique et social de l’Afrique, a rappelé Robert Dussey.

La conférence internationale de Lomé se tiendra le 7 novembre 2015; près de 5000 participants sont attendus, chefs d'Etat, ministres, et experts internationaux.

Cet évènement international de cette ampleur sera le premier organisé par le Togo depuis 20 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.