Sommet le 1er février à Addis

12/01/2009
Sommet le 1er février à Addis

Le prochain sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA) se tiendra à Addis Abeba du 1er au 3 février, a annoncé lundi l'organisation continentale dans un communiqué. "La 12e session ordinaire de l'Assemblée de chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine aura lieu à Addis Abeba du 1er au 3 février 2009", selon un communiqué publié lundi.

Le sommet sera précédé par des réunions préparatoires: les 26 et 27 janvier se tiendra la 17e session ordinaire du Comité de Représentants Permanents (COREP), suivie par la 14e Session ordinaire du Conseil exécutif (CE, ministres des Affaires étrangères), les 29 et 30 janvier.Le thème de cette session est le "développement des infrastructures en Afrique", précise le communiqué, qui souligne qu'un "accent particulier sera mis sur le transport, l'énergie et l'investissement".

Une session spéciale sera consacrée au "gouvernement de l'Union", un sujet qui divise les 53 Etats membres de l'UA, qui a succédé à l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) en 2001.

Les débats porteront également sur les conflits et crises politiques en Afrique, notamment la situation en Somalie et dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), et les suites des coups d'Etat en Mauritanie et en Guinée.

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, devrait assister à ce sommet.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sortir de la pauvreté, c'est possible

Développement

Le président Faure Gnassingbé a lancé jeudi à le projet de développement rural de la plaine de  (PDRD).

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.