Sommet sous très haute surveillance

24/07/2010
Sommet sous très haute surveillance

Après le double attentat survenu le 11 juillet dernier à Kampala (76 morts), les mesures de sécurité sont draconiennes dans la capitale ougandaise qui accueille à partir de dimanche le Sommet de l’Union africaine.
Le président Faure Gnassingbé devrait quitter le Togo samedi pour l’Ouganda.
Si le thème officiel est « Santé maternelle, néonatale et infantile », il y a peu de chances que les participants passent beaucoup de temps sur cette question car les dossiers urgents sont nombreux.
Il y a d’abord la lutte contre le terrorisme. L’attentat de Kampala semble être l’œuvre d’islamistes shebab somaliens proches d’Al-Qaïda.
Vendredi, Jean Ping, le président de la Commission de l’Union africaine, a demandé un renforcement des troupes de l'Amisom pour venir à bout des terroristes.
L’UA doit également évoquer le dossier de Madagascar où la sortie de crise n’est pas en vue.
L’organisation africaine discutera enfin les crises politiques dans plusieurs pays, en particulier au Niger et en Côte d’Ivoire.
Invité d’honneur du Sommet le président mexicain Felipe Calderon pour tenter d'y forger un "consensus avec l'Afrique" en vue du sommet de l'ONU sur le climat, fin novembre à Cancun (Mexique).
Il assistera à Kampala à une réunion de la Conférence des chefs d'Etat africains sur le changement climatique (CAHOSCC).
Le précédent rendez-vous avait failli tourner au fiasco total à Copenhague en décembre dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.