Une plateforme commune pour les peuples africains

28/06/2016
Une plateforme commune pour les peuples africains

Principes démocratiques

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Cette Assemblée consultative est composée de 265 députés (dès que tous les pays auront ratifié l'acte constitutif du Parlement). Chacun des 53 pays membres de l'Union envoie cinq députés élus ou nommés par les parlements nationaux. Les principaux partis ou mouvements politiques nationaux doivent être représentés dans cette délégation, ainsi qu'au moins une femme.

‘La ratification va permettre au Togo de jouer pleinement son rôle en faveur de la promotion des principes démocratiques et de la participation populaire. Cet instrument participe de la consolidation et de la bonne gouvernance en Afrique’, a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey.

La création du Parlement panafricain est fondée sur l’idée de donner une plateforme commune aux peuples africains afin qu’ils soient plus impliqués dans les débat et prises de décision concernant les problèmes et défis auxquels le continent est confronté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.