55 ans d'histoire en cours de destruction

11/04/2021
55 ans d'histoire en cours de destruction

Destruction méticuleuse du parcours

Le Golf Club du Togo, créé il y a 55 ans, pourra-t-il rouvrir un jour ? Rien n’est moins sûr.

Le seul parcours du pays, un 9 trous, situé à Agoé, à quelques kilomètres de Lomé, est au centre d’un conflit entre le propriétaire de certaines parcelles et le locataire qui opère le golf.

La justice n’a pas définitivement tranché, mais le détenteur d’une partie du foncier - dont l’objectif est sans doute de réaliser une promotion immobilière - a entrepris de détruire les installations en lançant des pelleteuses à l’assaut du terrain et des greens.

Une volonté de rendre les choses irrémédiables.

Un parcours de golf constitue toujours une valeur ajoutée pour un pays. Pour stimuler le tourisme, améliorer l’image, mais aussi pour répondre à la demande d’étrangers vivant au Togo, notamment les anglo-saxons et les asiatiques très friands de golf.

Avec de nouveaux projets d’investissements, les expats sont de plus en plus nombreux à s’installer à Lomé.

Il serait dommage que de tels équipements disparaissent.