'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

02/12/2019
'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

Komi Selom Klassou

Lomé accueille depuis lundi la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT).

Cette organisation rassemble plus de 80% des forêts tropicales au monde et représente environ 90% du commerce international du bois tropical. 

A ce jour, le Togo a délimité et sécurisé 485.583 hectares d’aires protégées. Les pouvoirs publics se sont engagés à restaurer 1 400 000 hectares de paysages forestiers à l’horizon 2030.

‘D’ici à 2022, notre déclaration nationale de politique forestière, qui est en grande partie une appropriation togolaise des conventions internationales dans le registre de la protection de l’environnement, et le PND constituent le cadre de planification de notre gouvernance forestière’, a indiqué le Premier ministre Komi Selom Klassou.

Le Togo entend renforcer les conditions favorables à la protection et à la préservation des forêts et à la promotion de l’économie verte. Dans ce contexte, il compte sur l’appui CIBT.

L’organisation a déjà accordé plus de 4 millions de dollars pour 19 projets forestiers.