Donneurs de bonnes nouvelles

11/02/2020
Donneurs de bonnes nouvelles

Un geste simple pour sauver des vies

Les Togolais changeraient-ils de comportement face au don du sang. Peut-être. 

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) espérait au mieux obtenir 47.000 poches en 2019, elle en a collecté 56.220, très exactement.

Même si des réticences subsistent, la culture du don de sang s’installe progressivement dans la population', se félicite Lochina Fétéké, le directeur général du CNTS.

Toutefois, les besoins ne sont pas encore satisfaits. Le déficit est de près de 21.000 poches, ce qui correspond à un gap de 23,85%.

Lochina Fétéké espère convaincre la population de donner davantage. L’objectif est d’atteindre 75.000 poche pour couvrir 100% des besoins.

Pour cela, la CNTS va poursuivre ses campagnes d’information et d’explication.

Donner son sang peut sauver des vie, c’est une devoir civique 

Le don du sang est un geste solidaire. Il ne donne lieu à aucune rétribution.