Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

11/11/2018
Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Privilégier l'utilisation des génériques

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Selon l’Ordre des pharmaciens, près de la moitié des médicaments consommés au Togo sont des faux.

Au mieux, ce sont des placebos, au pire, ils sont dangereux pour la santé.

Les pharmaciens invitent la population à acheter des produits génériques qui sont au même prix que les médicaments de rue. Ils demandent aussi à la douane et à la police d’intensifier la traque.

Des trafiquants très bien organisés qui font rentrer les contrefaçons par voie maritime ou terrestre et qui disposent au Togo d’un puissant réseau de distribution.